«

»

Déc 24

Ce qui ne nous tue pas …

           Ce qui ne tue pas, nous rend plus fort.

  Cette phrase de Nietzsche, (1888 Crépuscule des idoles) qui parlait de résilience avant l’heure, va illustrer mon propos.

  Je vais vous raconter une partie de mon parcours et les événements qui ont radicalement changé ma vie et orienté mes choix.

J’ai 17 ans quand, pris de douleurs insupportables au niveau lombaire, mes parents m’emmènent consulter un éminent professeur en rhumatologie.

Impossible de rester assis, debout et même allongé plus de deux heures consécutives.

Le diagnostic est posé: Lombo-sciatalgie aigüe, colonne lombaire sans courbure et canal rachidien trop étroit.

Le professeur m’annonce clairement: « interdiction de courir, de pratiquer moto ou équitation, et ne jamais soulever de poids ».

Il précise: « si tu ne fais pas ce que je dis, ce sera la chaise roulante ! ».

Pour finir, il prescrit des anti-douleurs et anti-inflammatoires à renouveler tout au long de ma vie selon l’intensité de la souffrance.

Je ressors furieux, avec un sentiment d’injustice immense et une profonde frustration: on venait de me déposséder de ce qui était essentiel pour moi; ma liberté de bouger.

6 ans plus tard, j’étudiais la bio-mécanique et la physiologie et devenais professeur de culture physique.

J’ai soulevé des poids, fait beaucoup d’étirements et n’ai pris d’anti-douleurs que dans ma 53ème année.

La colère s’était transformée peu à peu en détermination.

Plus que le diagnostic, c’est la volonté de décider seul de ma vie qui m’a permis de transcender l’état d’abattement ressenti ce jour-là.

  Et vous, quel événement a changé votre vie ?


Racontez moi, votre histoire m’intéresse.

 

.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>